Tags:
  • Affection
  • tic
  • TOC
  • différence
 

(Enfin) finies les (sales) manies !

Tic et toc, sachez faire la différence

, publié le Temps de lecture :

Les symptômes des tics et des tocs sont souvent mélangés. Au final, nous n’arrivons plus à faire la différence entre les deux. Gojimag vous explique tout.

Se laver les mains sans arrêt, cligner des yeux, refaire le même mouvement plusieurs fois, etc. Vous n’arrivez pas à savoir lequel de ces symptômes est un tic et lequel est un toc. On vous explique la différence !

Qu’est-ce qu’un tic ?

C’est un trouble involontaire convulsif. En d’autres mots, ce sont des mouvements involontaires et inattendus (cligner des yeux, mordre les lèvres, sourire, hocher la tête, froncer les sourcils, grimace, etc.). Le visage est la partie du corps la plus touchée (paupières, lèvres, sourcils, front, etc.). Il existe différents types de tics, mais il y en a deux qui sont très fréquents.

Les tics vocaux, où vous produisez des sons avec votre nez, votre bouche ou votre gorge. Vous bégayez, raclez votre gorge, insultez, menacez, etc.

Les tics sensitifs, où les personnes ressentent des sensations d’inconfort. C’est pour cela qu’ils bougent les épaules, le cou ou les jambes d’un mouvement brusque (tics dystoniques), car ils tentent de se débarrasser de cette sensation qu’ils trouvent désagréable.

Il n’y a pas de cause particulière qui provoque leurs apparitions, même si une cause psychologique est évoquée.

Qu’est-ce qu’un toc ?

C’est un trouble obsessionnel compulsif lié à l’anxiété. Les personnes touchées par les tocs sont très souvent préoccupées par leurs obsessions (nettoyer la table, se laver les mains, replacer les objets au même endroit, etc.). Afin d’être débarrassés du problème (inquiétude), ils ont des compulsions répétitives comme un rituel et ils s’arrêtent uniquement si cela leur semble parfait.

Par exemple : se laver les mains jusqu’à ce qu’elles ne contiennent plus de bactéries, vérifier plusieurs fois si vous avez bien fermé la porte, bouger un objet plusieurs fois afin d’être sûr qu’il soit mis au bon endroit, etc.

Le syndrome de Gilles de la Tourette

Cette affection n’est pas un tic ni un toc, mais un mix de plusieurs symptômes. Les personnes atteintes de cette maladie ont des tics vocaux et sensitifs qui apparaissent pendant l’enfance et qui persistent en grandissant. Ils souffrent également de toc (troubles obsessionnels compulsifs). Ils ont des difficultés à rester attentifs et ont des problèmes de comportement (manipulation, hyperactivité, agressivité, etc.).

Bon à savoir : Les tics et les tocs évoluent différemment chez chaque personne. Ils peuvent disparaitre au fil du temps comme ils peuvent devenir de plus en plus envahissants. Attention, car le stress, la fatigue, le manque de sommeil et la caféine peuvent accentuer les symptômes. N’hésitez pas à consulter un spécialiste afin qu’il puisse vous aider.

Dès à présent, vous pouvez faire la différence entre un tic et un toc !

3588

 



Contribuez à cet article

Un conseil à ajouter, une opinion à partager ou un complément d'information à apporter?
Cet espace est à vous!




 
.