Tags:
  • restaurant
  • Bistronomie
  • Brasserie
 

L’Atelier du Petrus la nouvelle bistronomie bruxelloise

, publié le Temps de lecture :
nGED_ID


L’Atelier du Petrus

Rue Washington, 151-153
1050 Ixelles
www.latelierdupetrus.be

Dossier:0

A Paris, le concept de « bistronomie » a la cote ! Le principe : des plats de chefs, un cadre convivial et de bons vins, accessibles à toutes les bourses. Un concept que Myriam Mam, la maîtresse des lieux, et son Chef, Frédéric De Smet, ont décidé de décliner en ouvrant « L’Atelier Du Pétrus », à Ixelles.

Loin des restaurants guindés, de la cuisine bling-bling et de leur addition faramineuse, ils proposent une nouvelle formule : un cadre cosy et intimiste, un grand comptoir de bar, une gastronomie sans chichi, une carte simplifiée mais des produits de grande qualité, et le tout fait maison !

Le cadre

Idéalement situé sur une petite place arborée, L’Atelier Du Pétrus s’organise autour d’un grand comptoir de bar en marbre et bois de cèdre façon bistrot chic. La salle (40 couverts) entièrement rénovée et la cuisine complètement remise à neuf communiquent pour mieux permettre aux clients de suivre le service, d’observer la préparation des plats et, surtout, de se rendre compte qu’ici, le surgelé, on ne connait pas !

En salle, une superbe déclinaison de mobilier en bois clair, de parquet patiné, de pierre naturelle, des banquettes garnies de tissus à rayures bayadères, des coussins colorés,et, partout, accrochées aux murs du restaurant, des oeuvres d’Art contemporain signées Jean-Luc Moerman, Robert Combas, Bernard Aubertin, David Tremlett… Sans oublier l’une des plus belles terrasses de Bruxelles (20-25 couverts), meublée en Philippe Starck et embaumée des roses anciennes. Résultat; à L’Atelier Du Pétrus, on se sent très vite chez soi ou chez de bons amis.

La cuisine

La cuisine c’est le domaine du Chef Frédéric De Smet. Ce cuisinier de renom est passé par des grandes maisons telles que le Kokejane à Herne (une étoile au Guide Michelin), le Belga Queen à Bruxelles ou encore le Bijgaerden à Grand Bigard.

Sa cuisine est généreuse, inventive, authentique dans ses saveurs et ses portions, avec des recettes classiques revisitées pour magnifier la qualité des produits.

La carte volontairement simplifiée varie selon les primeurs du marché, au rythme des saisons.

C’est une « carte à l’ardoise » en perpétuel mouvement, des apéros, un « menu du marché » pour mieux découvrir l’humeur du chef, un lunch à midi, un brunch le dimanche et un banc d’écailler.

Par exemple, en ce début d’automne, on trouve à la carte des Ravioles ouvertes crabe neige, émulsion au safran, chips de radis noir ; des Saint-Jacques en carpaccio ; du Saumon fumé label rouge… Suivi d’un Râble de lièvre « Arlequin », d’un Suprême de faisan à la brabançonne. Et pour finir de la Tarte au citron, basilic ; du Pain perdu ; ou un Saint-Marcellin de la Mère Richard. Un vrai régal !

Les vins

Un autre point fort de L’Atelier du Pétrus : sa cave à vins. Située au sous-sol et ouverte au public, elle est en quelques sortes l’âme du restaurant.

Les vins sont sélectionnés avec passion pour le plaisir gustatif des visiteurs.

Une cave d’excellente maison qui conjugue grands crus classés, millésimes prestigieux mais aussi de très bons vins découverts chez des viticulteurs français, espagnols ou italiens.

L’Atelier Du Pétrus, c’est aussi des dégustations de vin d’ici et d’ailleurs que les maîtres des lieux partagent avec leurs amis et clients lors de menus découverte « accord mets & vin », en suggestion au tableau ou encore lors de soirées dégustation en présence des vignerons.

Au bar, vous pouvez aussi déguster des vins au verre autour de délicieux tapas.

 

4668

 



Contribuez à cet article

Un conseil à ajouter, une opinion à partager ou un complément d'information à apporter?
Cet espace est à vous!




 
.