Tags:
  • mal des transports
  • nausée
 

Comment vaincre le mal des transports ?

, publié le Temps de lecture :

Vous partez en vacances, un long trajet vous attend et vous craignez d’être malade ? Voici comment vaincre le mal des transports naturellement

Par homéopathie

L’homéopathie peut vous aider à soulager de nombreux symptômes liés au mal des transports et ce, selon les transports.

Si vous craignez d'être malade: prenez avant le départ, la veille ou le matin, une dose de Gelsemium 15CH.

Contre les vertiges : optez pour 5 granules de Cocculus 9CH (toutes les deux heures).

Si vous êtes déjà en route et que le malaise arrive, vous êtes pâle : il est conseillé de prendre 5 granules de Tabacum 9CH (toutes les deux heures également).

Pour les voyages en voiture : prenez du Petroleum 7CH. 

Pour des nausées en extérieur (sur un bateau) : préférez le tabacum 7CH.

Grâce à des plantes

Les plantes ont-elles aussi des vertus calmantes. 

Le gingembre contre les nausées : le gingembre est connu comme l’un des remèdes les plus efficaces contre les nausées ! donc pensez à en prendre avec vous pour le voyage. Il a des effets stimulant et ralenti le fonctionnement de "vomissement" du cerveau.

Il peut se consommer :

  • En poudre (300 mg de poudre de gingembre dans un yaourt ou autre, 1h avant de partir. Reprenez en quelques heures plus tard si les symptômes reviennent).

  • En infusion : râpez 5g de gingembre frais dans 200 ml d’eau chaude durant 10 minutes minimum. Buvez. Si le goût est trop piquant, vous pouvez le calmer en ajoutant un peu de miel.


L’eau de mélisse contre les malaises : Mélange obtenu base de plusieurs plantes, elle diminue la sensation le stress et redonne du tonus. Elle calme aussi les palpitations. Attention, elle ne doit jamais être consommée pure et ne convient pas aux enfants de moins de 12 ans.

Et les huiles essentielles ?

Les huiles de menthe poivrée et de citron ont une action efficace contre le mal des transports.

Posologie : Déposez quelques gouttes sur un tissu ou mouchoir et respirez le profondément.

Les petits trucs à éviter :

  • Lire dans les transports
  • Ne rien manger de la journée
  • Le tabac et l’alcool
  • Les odeurs fortes (tabacs, parfums, ...)

Pour vous aider : faites régulièrement des pauses durant le trajet, aérez vous. Ouvrez les fenêtres car la chaleur amplifie la sensation de mal-être.

Demandez conseil à votre médecin avant de prendre un traitement et si les symptômes sont importants.

Source : Le Vif.

3293

 



Contribuez à cet article

Un conseil à ajouter, une opinion à partager ou un complément d'information à apporter?
Cet espace est à vous!




 
.